Guide des droits et des démarches administratives

Aide au mérite pour étudiant boursier
Fiche pratique

L'aide au mérite est un complément de la bourse sur critères sociaux. Elle est accordée aux étudiants les plus méritants et peut être renouvelée sous conditions.

Bac obtenu en 2015 et après

L'aide au mérite est attribué aux étudiants boursiers inscrits dans un établissement supérieur qui ont obtenu une mention "très bien" à la session du baccalauréat 2019.

Vous pouvez en bénéficier si vous remplissez toutes les conditions suivantes :

À noter
en cas de redoublement, vous ne pourrez plus bénéficier de l'aide au mérite, sauf si ce redoublement est fondé sur des raisons médicales.

La bourse au mérite est maintenue si vous remplissez toutes les conditions suivantes :

Si vous aviez droit à une aide au mérite et que vous avez réalisé un service civique en 2018-2019, vous pouvez percevoir une aide au mérite en 2019-2020.

À noter
en cas de redoublement, vous ne pourrez plus bénéficier de l'aide au mérite, sauf si ce redoublement est fondé sur des raisons médicales.

Vous devez avoir déposé un dossier social étudiant (DSE).

Si votre DSE est accepté, vous n'avez pas d'autre démarche à effectuer.

Le rectorat transmet directement au Crous la liste des bacheliers avec une mention Très bien.

Le Crous vous informera si vous pouvez bénéficier de l'aide au mérite.

La décision définitive d'attribution ou de maintien de l'aide au mérite est prise par le recteur d'académie d'accueil. Elle vous sera notifiée.

Le montant annuel de l'aide est de 900 €.

Elle est versée en 9 mensualités de 100 € .

Un étudiant ne peut bénéficier de plus de 3 fois de l'aide au mérite.

Si vous ne respectez pas les conditions d'inscription pédagogique, d'assiduité aux cours et de présentation aux examens, l'aide au mérite pourra être retirée.

Maintien de l'aide obtenue en 2014

Vous pouvez continuer de bénéficier de l'aide au mérité en 2019-2020 si vous remplissez toutes les conditions suivantes :

  • Vous êtes bénéficiaire d'une bourse sur critères sociaux ou d'une allocation spécifique annuelle pour l'année 2019-2020

  • Vous avez obtenu une aide au mérite en 2014-2015

  • Vous respectez les conditions d'inscription pédagogique, d'assiduité et de présentation aux examens

  • Vous n'avez pas encore bénéficié du maximum d'aides (3 aides pour le cursus de licence et 2 aides pour le cursus de master).

Si vous n'avez pas bénéficié de l'aide au mérite en 2018-2019 car vous n'aviez plus droit à la bourse sur critères sociaux cette même année, vous pouvez de nouveau en bénéficier en 2019-2020.

À noter
en cas de redoublement, vous ne pourrez plus bénéficier de l'aide au mérite, sauf si ce redoublement est fondé sur des raisons médicales.

Vous pouvez continuer de bénéficier de l'aide au mérité en 2019-2020 si vous remplissez toutes les conditions suivantes :

  • Vous êtes bénéficiaire d'une bourse sur critères sociaux ou d'une allocation spécifique annuelle pour l'année 2019-2020

  • Vous avez obtenu une aide au mérite en 2014-2015

  • Vous êtes inscrit en médecine, odontologie ou pharmacie ou vous avez été admis, après une classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) dans une grande école habilitée à recevoir des étudiants boursiers

  • Vous respectez les conditions d'inscription pédagogique, d'assiduité et de présentation aux examens.

Si vous remplissez toutes ces conditions, vous bénéficierez de l'aide pendant toute la durée de la formation.

À noter
en cas de redoublement, vous ne pourrez plus bénéficier de l'aide au mérite, sauf si ce redoublement est fondé sur des raisons médicales.

Vous devez avoir déposé un dossier social étudiant (DSE) pour l'année 2019-2020.

La décision définitive de maintien de l'aide au mérite est prise par le recteur d'académie d'accueil et vous sera notifiée.

Le montant annuel de l'aide est de 1 800 €.

Elle est versée en 9 mensualités de 200 € .

Si vous ne respectez pas les conditions d'inscription pédagogique, d'assiduité aux cours et de présentation aux examens, l'aide au mérite pourra être retirée.

Modifié le 06/08/2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
source www.service-public.fr